Jean-Michel MONOT

3 contributions

Publié le mardi 31 août 2010 à 14H07

Sportif accompli, amoureux de l’aventure, Jean-Michel Monot va traverser les États-Unis, de la Californie à la Floride, à vélo et en course à pied. Top départ le 10 septembre pour cet homme qui souhaite démontrer que tout est encore possible à 50 ans. Il donnera aux Nouvelles de Tahiti des infos quotidiennes sur son périple.

Pour fêter ses 50 ans, il traverse seul les États-Unis à vélo et en course à pied

“Jubilé” —du latin jubilare, se réjouir— est le terme biblique pour désigner une année spéciale qui a lieu tous les cinquante ans. Jean-Michel Monot, qui vient de fêter son demi-siècle, voulait marquer son anniversaire par l’un de ces défis dont il est familier. C’est ainsi qu’a germé l’idée d’un périple à travers le sud des États-Unis : 4 325 kilomètres à vélo et 325 km à pied pour relier Furnace Creek dans la Vallée de la Mort à Miami Beach, soit 200 à 300 km en vélo et 10 à 20 km en course à pied chaque jour. Trois à quatre semaines qui lui feront traverser neuf États du sud : Californie, Nevada, Arizona, Nouveau- Mexique, Texas, Louisiane, Mississipi, Alabama et Floride. Il y aura du sport, mais aussi des visites de réserves indiennes, de parcs nationaux, de musées et de monuments historiques et comme l’espère Jean-Michel Monot, des rencontres humaines.

Il a choisi Furnace Creek comme point de départ en souvenir du Badwater Race (217 km de course à pied) et du Furnace Creek Race (817 km à vélo) qu’il a couru en 2005. Une expérience des conditions extrêmes du désert qui lui sera utile sur la première moitié du parcours. Quant à la seconde moitié, de la côté texane du Golfe du Mexique jusqu’en Floride en passant par la Louisiane, il y retrouvera des conditions climatiques plus proches de celles de ses marathons de Moorea ou des Marquises, ou des triathlons de Nouméa et des Cook.

“J’ai la chance d’avoir beaucoup d’énergie, et j’aime découvrir des choses nouvelles”, dit Jean-Michel Monot. Pédaler et courir à la rencontre de l’Amérique profonde, dans une sorte de “road trip” sportif, c’est peutêtre son voyage initiatique version quinqua. Il veut montrer que l’aventure sportive n’est pas réservée aux jeunes, ni aux professionnels de l’extrême, ni aux marginaux sans attaches. D’ailleurs, c’est tout un groupe d’amis qui part en pensée avec lui : chacun d’entre eux “parraine” l’une des étapes.

4 650 kilomètres à vélo et en course à pied

Le sport amateur senior ne suscite pas une générosité sans bornes chez les sponsors potentiels : Jean-Michel Monot finance donc lui-même son aventure à 90 %. L’équipe qui accompagne Jean-Michel est réduite à sa plus simple expression : ses amis Jean-Michel Marquant et sa femme Vanina qui relieront les sites de bivouac, l’un au volant du camping-car et l’autre à la popote, et Hervé Lemeur dans un véhicule léger qui gardera un oeil sur le fringant quinqua en cas de chute, de casse ou, sait-on jamais, de rencontre avec des autochtones mal lunés... Ils réaliseront photos et vidéos tout au long du parcours, pour un documentaire qui sera proposé à différents médias.

50 ans, l’âge où l’on regarde en arrière pour mesurer le chemin parcouru. Si Jean-Michel admet avoir eu un parcours sportif et un parcours professionnel atypiques, ne pas s’être limité à un seul sport ou un seul domaine d’activité professionnelle, il dit aussi : “Je me suis éclaté dans tout ce que j’ai fait”. Le sport lui a donné la confiance en lui qui lui avait manqué dans sa jeunesse : “Je voulais me prouver des choses à moimême. Quand j’ai repris le sport dix ans après mon accident, c’est là que j’ai ressenti du plaisir, c’était nouveau pour moi. Et maintenant je voudrais en donner à ceux que j’aime. Voir le regard de ma femme et mes filles à l’arrivée d’une course, c’est…” Il ne finit pas sa phrase, visiblement ému à l’évocation de Virginie, Pauline, Maeva et Alizée. Le sport est devenu, aussi, une manière d’aller à la rencontre de l’autre et de se ressourcer : une sorte de méditation en mouvement qui éclaire, aussi, les problématiques de la vie quotidienne et professionnelle. Un beau projet qui donne tout son sens à l’expression “la force de l’âge.”

Caroline Perdrix

EN CHIFFRES

“COAST TO COAST” DEATH VALLEY-MIAMI BEACH

  • 4 325 KM à vélo
  • 325 KM en course à pied
  • 200 À 300 KM à vélo et 10 À 20 KM en course à pied par jour
  • 3 À 4 semaines
  • 9 États à traverser : Californie, Nevada, Arizona, Nouveau- Mexique, Texas, Louisiane, Mississipi, Alabama et Floride.
  • Budget : 2,7 millions de Fcfp

B I O E X P R E S S

  • Jean-Michel Monot est né le 9 avril 1960 à Paris.
  • Major de promotion de l’École Interarmées des Sports en 1981. Handball, athlétisme, football et rugby sont ses premières passions.
  • Après le triathlon et le marathon en 1983, il découvre le raid-aventure en 1988 : Sahara, Égypte, Kenya, Amazonie…
  • Victime d’un grave accident au rugby en 1990, il est interdit de sport pendant dix ans. Pour honorer une promesse faite à son père, il reviendra au marathon en 2001 à Moorea.
  • Moniteur de sport dans l’armée, puis responsable de publicité, il reprend des études et obtient son diplôme de l’Institut d’administration des entreprises d’Aix-en-Provence en 1993, puis passe par la grande distribution avant de quitter la France. Il est directeur de l’usine de jus de fruits de Moorea depuis 2001.

Imprimer Recommander Wikio Facebook Twitter digg

Les dernières contributions


02/02/2011 à 10h16

Un bel article !

Commentaires anonymes

30/09/2010 à 06h34

salut jean mimi, nous sommes avec toi, pour te soutenir dans ton aventure extraordinaire, tu as une pêche d'enfer et en plus, après une journée d'effort, il te reste de l'énergie pour raconter ta journée.
Très important utilise le TAMACALM le soir, une couche épaisse la ou je pense... La nuit et le TAMACALM font des miracles.

Nous t'embrassons. gérard et denise.

14/09/2010 à 10h32

Et c'est parti ! Rendez-vous pour suivre nos aventures sur les sites :
www.jmmonot.blogspot.com
http://www.facebook.com/pages/Coast-to-Coast-USA-California-to-Florida/138213682890321?ref=sgm

A bientôt !

Légal

  • Droits de reproduction
    et de diffusion réservés
    © 2007-2011
    Les Nouvelles de Tahiti

  • Recommandations LNT

    Gardons Contact !

     

    Tous nos fils RSS   Contactez-nous !   La FanPage des Nouvelles de Tahiti   Suivez LesNouvelles.pf sur Twitter !   Le Channel Youtube des Nouvelles de Tahiti